Imprimer
Catégorie : Annonces

LA COMMUNION AU QUOTIDIEN

 

Voici des exercices pratiques, extraits de « Step by step », basés sur la leçon 6 « La communion » de l’ouvrage « A La Recherche De Dieu ».

Si vous possédez déjà ce livre (ou le Bulletin du CEC n° 40), vous pourrez vous y reporter pour avancer plus facilement.

En suivant les indications ci-dessous, vous pouvez aborder seul ou à plusieurs, ce thème « la communion » pour le mettre en pratique 

Introduction :

  1. Quelle est la différence entre « Communion » et « fraternité » tels que les mots sont dans le texte ?
  2. Comment en exprimant notre amour fraternel à notre prochain améliorons-nous notre communion avec notre Dieu ?

Suis-je le gardien de mon frère ? 

  1. Comment le fait d’aimer les autres leur donne-t-il le pouvoir de réaliser leur propre force ?

Notre communion avec Dieu

  1. Comment vos pensées bloquent-elles les autres lorsque nous ne les aimons pas ou les jugeons ?
  2. Comment est-il possible que notre communion avec Dieu puisse se trouver dans notre compréhension du prochain ?

La communion avec Dieu, le besoin du monde. 

  1. Ce chapitre promet que « dans les actes les plus terribles » nous pouvons voir le bien mal dirigé. Pensez-vous à des exemples ?
  2. Si nous étions réellement conscients que chacune de nos pensées, de nos paroles et de nos actions pouvait retarder le développement de quelqu’un d’autre, agirions-nous différemment demain ? Comment ?

Les devoirs de ceux qui sont en communion avec Dieu.

  1. Quelle signification donnez-vous aux paroles de Jésus : « Vous ne m’avez pas choisi mais je vous ai choisis » ? Pourquoi pensez-vous que c’est le début de ce chapitre ?
  2. Pensez-vous qu’il soit de notre devoir de ne pas se plaindre des circonstances de notre vie ? Pourquoi ou pourquoi pas ?
  3. Comment pouvons-nous commencer à nous comporter envers les autres afin qu’ils voient le bien en nous et qu’ainsi ils glorifient Dieu ?
  4. Comment est-il possible que notre communion avec Dieu puisse se trouver dans notre compréhension du prochain ?

 

************************************

Essais de mise en pratique

Choisissez une des expériences suivantes et essayez-la pendant une semaine :

  1. Pendant une journée, considérez chaque personne rencontrée comme un membre aimé de votre famille et traitez-la comme tel.
  2. Prenez du temps pendant la semaine pour goûter la compagnie de vos amis. Faites quelque chose de spécial pour réunir vos amis dans une fête joyeuse.
  3. « Il n’y a pas de meilleur endroit que la famille pour mettre en pratique l’amour fraternel ». Trouvez des moyens d’exprimer votre amour chez vous : aider dans les travaux domestiques, être patient, dire des paroles d’encouragement. Trouvez-vous un changement dans votre vie familiale suite à ces actions ?
  4. Choisissez une personne qui vous irrite. Chaque jour pendant une semaine, priez afin de voir le Divin en elle. Puis faites de votre mieux durant la semaine pour réellement voir en elle ce qu’il y a de mieux.
  5. Choisissez un problème social. Par exemple : les sans-abris, la faim, le soin aux personnes âgées, etc. Passez la semaine à rassembler de l’information sur ce sujet (articles de presse ou conversations avec des gens). Faites au groupe un compte rendu de vos découvertes.
  6. Intégrez-vous dans une activité de service social communautaire qui vous mettra en rapport avec des populations plus larges. Par exemple : volontaire dans un hôpital, une soupe populaire, faire la lecture à des aveugles, aider dans une pouponnière.
  7. Durant une semaine, gardez simplement à l’esprit et essayez de mettre en pratique la règle d’or : traitez les autres comme vous voudriez qu’ils vous traitent.
  8. Choisissez une situation douloureuse ou désagréable de votre vie, présente ou passée, où vous avez du mal à pardonner à quelqu’un. Chaque jour, pendant un mois, demandez de l’aide en prière pour pardonner à cette personne (et à vous-même). Ensuite, essayez d’éliminer tout sentiment négatif que vous avez sur cette situation en ayant confiance en l’aide de Dieu.
  9. En gardant à l’esprit que les actes de gentillesse vous rapprochent de la communion avec Dieu, faites un effort durant une semaine pour mettre en pratique la « gentillesse et la considération » envers tous ceux que vous rencontrerez.

 

**************************************

Petit travail de recentrage

  1. D’après ce chapitre, notre relation aux autres est le reflet de notre relation à Dieu. Réfléchissez à toutes les personnes différentes qui sont une partie de votre journée, telles que les serveuses, les concierges, les patrons, les voisins, etc. Demandez-vous : « Qu’est ce que mon attitude envers ces gens me dit sur ma relation à Dieu ?
  2. Répétez-vous cette affirmation pendant vos interactions avec les autres durant la semaine : « La manière dont je traite cette personne est la manière dont je traite Dieu ».
  3. Comment la question : « Suis-je le gardien de mon frère ? » peut-elle m’aider dans mes interactions avec les autres chaque jour ?
  4. Réagirais-je différemment à un problème de personnalité particulier ou à un défaut de quelqu’un si je m’apercevais tout d’un coup que quelqu’un que j’aime vraiment et que je respecte à ce même problème ?
  5. Pendant la journée réfléchissez à cette pensée : « Personne ne peut avoir trop d’amis ».

 

*******************************************

Imaginons d’autres situations

  1. Marie aime beaucoup son église. Elle va à la messe chaque dimanche et se porte volontaire pour beaucoup d’activités organisées par l’église. Cependant, une chose la dérange. Bien qu’elle soit d’accord avec les programmes de charité, elle est gênée par le nombre de gens qui vont à l’église pour en tirer un bénéfice personnel. Quelquefois, elle les ressent comme des fainéants qui profitent de la bonne volonté de l’église. Que lui diriez-vous si elle vous demandait votre avis sur la façon dont elle pourrait modifier son attitude ?
  2. L’année dernière, la société de Robert a embauché un homme à un poste égal au sien. Tous les deux partagent beaucoup de responsabilités. L’ennui est que le nouvel employé semble essayer délibérément de faire mal voir Robert. Au début, Robert a refusé de croire qu’il y mettait une quelconque malice malgré les évidences. Par contre, maintenant, il est convaincu que cet homme, pour une raison mystérieuse, est déterminé à gâcher sa réputation. Robert fait partie d’un groupe d’étude, actuellement sur le chapitre « La communion » qui lui demande d’aimer ses ennemis. Comment, dans sa situation, peut-il mettre en application ce conseil ?
  3. Sarah et Alice sont amies depuis de nombreuses années et leurs enfants aiment à jouer ensemble. Cependant, Alice a fait des remarques malicieuses à une amie commune sur les qualités de mère de Sarah. Alice suggère que Sarah et ses enfants se joignent à sa famille pour une sortie au Zoo. Comment Sarah devrait-elle aborder la situation ?
  4. Carole a une collègue de travail qu’elle n’aime pas du tout. Cette personne ne lui a jamais rien fait de méchant ni même rien dit de cruel. En fait, elle la traite bien, mais Carole ne l’aime pas, tout simplement. Pour quelle raison Carole pourrait-elle avoir ce sentiment ? Si vous étiez Carole, que feriez-vous ?

La communion apporte une paix qui surpasse la compréhension. En étant aimable envers autrui, avons-nous la garantie d’être traité aimablement en retour ?

Sinon, pour quelle raison être aimable et dans quel but ?